AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Une question ?  

Partagez | 
 

 ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Ashray Snyder

avatar

Age : 26

Race : Humain

Situation sociale : Riche

Métier : Femme au foyer

Orientation : Hétéro

Moi : Rika
. :
Présence : oui

Blabla : 494
Argent : 5277
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira   Lun 1 Juil - 9:56




It's The Start Of Something New



It feel So Right
To Be Here With You



«



Ashray était avec Keira. Ashray était toujours avec Keira. Il ne la quittait pas, ne la lâchait pas d’une semelle, partageait presque chaque instant de sa vie avec elle. Tout ça, parce qu’il était libre. Libre d’Ilaria et donc libre d’appartenir à Keira. Des fois, il avait l’impression qu’il ne pouvait pas se passer d’elle. Il ne pouvait pas se passer de toute son attention, son affection et son amour. Bien sûr, il faisait son maximum pour lui rendre. Sans elle, il serait encore prisonnier martyr ou complètement perdu dans le monde sauvage. Ashray adorait ces moments où elle était dans ses bras et lui racontait leur histoire. Il était loin d’avoir tous ses souvenirs mais il buvait ses paroles comme un nectar divin. Souvent, il avait vu des bouteilles ou des cigarettes sur les photos. Pourtant, il n’en ressentait pas le besoin. Lorsque Keira servait de l’alcool au repas, il buvait un verre, sans plus. C’était bon à petites doses. Sans doute que les mois passés avec Ilaria avaient servi de sevrage. C’était sans doute le seul point positif. Ashray portait toujours les traces de son calvaire. Psychologiquement et physiquement il avait été marqué. Le jeune homme n’osait parler à personne d’autre qu’à Keira et sursautait dès qu’on sonnait à la morte. Les cauchemars étaient encore souvent présents et il lui arrivait même de faire des crises de panique sans raison apparente. Enfin si, certains objets lui rappelaient de mauvais souvenirs. Une cave où il fallait aller chercher une bouteille de vin, un couteau à viande ou un cri dans un film. La crise passait rapidement et Keira s’occupait encore mieux de lui. Des fois il se sentait un peu honteux. Après tout, c’était lui l’homme qui était censé être fort, protecteur et aux petits soins pour elle. Pas l’inverse. Pourtant, il ne manquait de rien et il voyait bien dans le regard de sa belle qu’elle n’avait pas d’idée derrière la tête. Elle le faisait pour lui et, il lui en était infiniment reconnaissant.


D’ailleurs, il voulait faire quelque chose pour elle. Il voulait trouver un moyen de la remercier. Il voulait la remercier comme il fallait, lui prouver son affection. Pendant des jours entiers, il chercha, réfléchit, eut des idées, en eut d’autres mais ne savait pas toujours quoi faire. Il avait un peu peur pour elle puisque les surnaturels avaient étés démasqués et étaient traqués. Donc, le jeune homme essayait de se montrer rassurant et protecteur même s’il ne doutait pas qu’elle sache se défendre. Allongé sur son lit, il réfléchissait, se souvint du moment où elle avait avoué que sans elle, Ilaria ne serait pas tombé sur lui. Bien sûr, Ashray fut choqué par cette révélation mais n’était pas stupide, il avait écouté son histoire et avait conclut à une chose, elle l’aimait et n’avait pas fait exprès, elle n’avait pas voulu le conduire dans un piège. Tout ce que sa petite amie avait souhaité, c’était qu’il redevienne celui qu’il était. Donc, Ashray ne lui en voulut pas. Après tout ce qu’elle faisait pour lui, il ne pouvait pas lui en vouloir, c’était impossible. L’ex-démon l’avait donc pris dans ses bras et serré contre lui assez fort. Doucement il l’avait bercée en lui répétant à voix basse qu’il comprenait et ne lui en voulait pas. Il ajouta même qu’il l’aimait de tout son cœur. C’était la vérité, il ferait tout pour elle. Enfin, il y avait une chose qu’il n’avait pas encore faite. Les câlins, il maîtrisait. Les caresses, il aimait. Les baisers, il adorait. Par contre, il n’avait toujours pas couché avec la vampire. Dans ses souvenirs, aucune expérience semblable ne s’y trouvait à part le moment avec Ilaria qui l’avait dégoûté et marqué profondément. Peut-être que ça plairait à la vampire qu’il l’emmène sous les couvertures. Oh oui, ça lui plairait même énormément. Après tout, ces créatures étaient connues pour leur amour de la chaire. Et souvent, il sentait dans les caresses de sa chère et tendre qu’elle désirait aller plus loin mais qu’elle se retenait. Allongé sur son lit, il se dit que c’était la bonne idée. Bien sûr un cadeau n’en n’était pas un sans un chouette emballage avec un beau ruban de satin. Le décor pour leur deuxième première fois était très important. Il se redressa avec un large sourire. Mais oui, c’était simple. Leur deuxième première fois devait se dérouler au même endroit que la première, à Brooklyn. Dans le même hôtel et la même suite. Ashray n’avait pas retrouvé ses souvenirs de ce moment-là mais Keira lui en avait tant parlé qu’il pourrait répéter ses mots un à un. C’était à ce genre de petit détail banal qu’il savait qu’elle l’aimait et qu’elle tenait à leur relation. D’un bond, il récupéra un objet plus que précieux dans son coffre fort. Et ses yeux brillèrent d’un éclat malicieux lorsqu’il le contempla. Un peu comme Gollum contemplait l’anneau unique.


Tout content de son idée, Ashray passa des jours à tout préparer le plus discrètement possible. Il fit aussi en sorte d’être impeccable physiquement pour le jour J. Tout devait être parfait et il ne tolérerait pas que le moindre détail ne vienne gâcher cette soirée qui se promettait être mémorable. Sans relâcha il se répéta ce qu’il devra dire, se demandant s’il devait rester dans le classique ou faire dans l’original. Ce qu’il devait d’abord annoncer. Il y avait trois choses qu’il devra dire le soir précis. La première était qu’il voulait réellement coucher avec elle parce qu’il l’aimait profondément, la deuxième était l’île qu’il avait achetée pour eux deux et la troisième était la surprise tant attendue. Dans toute son excitation, Ashray récupérait quelques souvenirs. Principalement ceux de leur rencontre. Un moment magique sans nul autre pareil. Se souvenir avec précision des tenus qu’ils portaient l’aida à planifier tout son projet titanesque. Une fois que tout fut en place, il vérifia maintes fois qu’aucun détail n’était laissé au hasard et que rien ne pourrait venir gâcher ce moment. Bien sûr, sa belle se demandait ce qu’il faisait tout ce temps enfermer dans sa chambre. Ashray s’amusa à jouer sur le suspens, refusant de lui dire ce qu’il préparait, se contentant de la distraire en l’embrassant des milliers de fois et en lui répétant qu’il l’aimait. Le jour J, il l’embarqua sans lui laisser le temps de poser la moindre question. En fait, il avait lui-même fait sa valise en choisissant les vêtements qui lui plaisaient le plus et en bannissant les horreurs du style tailleurs ou jogging. Ah qu’est-ce qu’il les détestait ces machins là. Keira était une femme magnifique. La voir porter ce genre de vêtements c’était comme emballer un diamant dans du papier toilette usagé, ça n’avait pas de sens. Il se dit d’ailleurs que si ça continuait, il allait lui-même choisir sa garde-robe. C’était une réflexion purement machiste mais ça prouvait qu’il redevenait lentement lui-même. En voiture, Keira essaya de lui faire cracher le morceau sur leur destination mais, il resta muet. La surprise devait rester une surprise. Il tenait tellement à voir ses beaux yeux gris briller de tout leur éclat. Conclusion, il se concentra sur le plaisir de la conduite sous un beau ciel clément du mois de mai. Ashray avait retrouvé le plaisir de rouler et de conduire une belle voiture de qualité. Ses voitures c’était un peu comme ses bébés. Bon après il n’était pas du genre à les nettoyer tous les jours, le jeune homme ne nettoyait jamais rien. Dans le jet, il s’installa confortablement avec sa chérie et leur servit des coupes de champagne. Mais sûr, il ne lésina pas sur les baisers et caresses, glissant même ses mains dans des endroits plus privés pour redécouvrir le terrain avant ce soir. Des caresses un peu timide qui firent naître un sourire sexy sur les lèvres de sa vampire préférée. Quelques fois, il se demanda s’il tiendrait jusqu’à l’hôtel vu la passion de leurs baisers et la sensualité de leurs caresses. Le voyage allait être long et Ashray voulait être en pleine forme pour ce soir. Il fit donc un somme alors que Keira était dans ses bras. La surnaturelle n’avait pas besoin de dormir, c’était un des avantages de sa condition.


Une demi-heure avant l’atterrissage, il montra à Keira la robe rouge identique à celle qu’elle portait le premier soir. Une fois qu’elle fut habillée, il passa autour de son cou le collier de diamant qu’il lui avait acheté au tout début de leur relation. Qu’est-ce qu’elle était belle. Ashray se savait chanceux d’avoir une amoureuse qui n’avait pas besoin d’artifices pour être séduisante. Il se changea également, devant elle. Le regard qu’elle lui lança ne l’étonna pas et lui fit même plaisir. Malgré ses mutilations, il se savait beau dans son regard. Bien sûr, ce n’était pas demain la veille qu’il allait pavaner à la plage, mais rester presque nu avec elle ne le dérangeait plus tant que ça. Heureusement vu la nuit de folie qui s’approchait. Lorsqu’ils descendirent du jet, une limousine les attendait sur le sol ferme. Une jeune beauté brune à la robe rouge courte, au regard de feu et l’attitude digne était au bras d’un homme bien bâti, aux épaules larges, en costard-cravate aux cheveux blonds comme les blés et aux yeux bleus comme la mer. Ils donnaient l’impression d’être un couple de stars qui descendait les escaliers entourés de paparazzi. Ashray aurait bien voulu descendre au ralenti mais ça aurait abusé. Le couple mythique passa un agréable moment dans la limousine qui les déposa au restaurant. Keira ne se nourrissait que de sang mais Ashray avait faim. Le restaurant était le même que celui de la première fois, avec une vue magnifique. Le jeune homme ne lâcha pas la main de sa belle de tout le repas à part les fois où il devait couper sa viande. Encore une fois, il lui demanda de lui parler de tout ce qu’ils avaient vécus.


Une fois sortis, il l’enlaça et lui murmura à l’oreille :


«

Ma belle petite vampire, je vais t’emmener pour une soirée et une nuit que jamais tu n’oubliera.


»



Sans attendre, il l’embrassa passionnément, lui donnant un avant-goût de ce qui l’attendait ce soir. Lorsque Keira reconnut l’hôtel où ils avaient passés leur première nuit, son compagnon vit comme des étoiles dans ses yeux. Elle était heureuse et donc, il l’était encore plus. Il ouvrit la porte de la suite et la laissa entrer en première. Une fois la porte refermée, il l’enlaça par derrière et détailla l’endroit. Vu le sourire de sa chérie, ça devait être la bonne chambre. En un flash, Ashray récupéra quelques souvenirs. En fait, toute la nuit passée dans cette suite lui revint en mémoire. Doucement, il s’assit sur le lit et la fit s’asseoir à côté de lui. Malgré ce qui allait se passer, Ashray n’était absolument pas stressé. Il avait confiance en Keira et, pour la première fois depuis longtemps, en lui. Le jeune homme lui prit les mains et lui dit :


«

Keira, ma belle petite vampire, je t’aime. Je t’aime sincèrement et de tout mon cœur. J’ai envie de toi, ici et maintenant mais, le maintenant en question doit être décalé de quelques minutes.


»


Il lâcha ses mains et sortis de la poche intérieur de son costard son Smartphone. Tout était prévu et en quelques clics, il le connecta au grand écran plat. Keira et lui purent voir une vidéo tournée par des professionnels. Le titre annonçait déjà la couleur « For the enchanting eyes of Keira Evans ». La vidéo était une visite guidée de l’île qu’il avait achetée. Il n’avait pas le droit de la renommer officiellement mais rien ne lui interdisait de surnommer cet endroit paradisiaque « The enchanting eyes of Keira Evans ». Il y avait un bungalow de luxe au bord de la mer claire et limpide, sur le sable chaud. Le bungalow contenait tout le luxe nécessaire. Au cœur de l’île il y avait une magnifique cascade et toute une forêt luxuriante. Ashray avait demandé à ce que tous les animaux potentiellement dangereux soient éliminés. Il ne restait donc que quelques oiseaux exotiques et aussi des tortues. Des poissons colorés venaient de temps en temps s’approcher des rivages par curiosité. L’île n’était pas tellement grande et on en faisait le tour en quelques heures mais c’était un endroit magique. La vidéo se terminait par un « Just for us ». Le jeune homme reprit ensuite les mains de sa chérie visiblement émue par un tel cadeau et lui dit :


«

Elle est à nous. On pourra y passer autant de temps que l’on veut. Comme je sais que tu n’es pas en très bon terme avec ton père j’ai préféré le nom d’Evans à Jones. Je ne peux pas renommer l’île sur les cartes mais personne ne nous empêchera de l’appeler « The enchanting eyes of Keira Evans ». C’est mon petit cadeau. Car, la tradition veut que les demandes importantes soient accompagnées de cadeaux luxurieux. Alors …


»



Il se leva et la fit se lever à son tour. Ashray ne resta pas longtemps debout. Il s’agenouilla devant elle et sortit d’une autre petite poche intérieur de sa veste un petit coffret en cristal et l’ouvrit pour présenter la bague à Keira. C’était une des plus belles et des plus chères du monde. La pierre était un diamant de dix carats et l’anneau était composé de deux tiges, une en or blanc et une en platine qui s’entrelaçaient. A l’intérieur un message était gravé « Keira & Ashray Happy Ever After ». Il avait fait un effort en mettant son nom en deuxième. Mais après tout, c’était la bague de Keira. Il leva les yeux vers celle qui semblait relativement émue et lui demanda :


«

Keira Evans, je t’aime. Veux-tu m’épouser ?


»



Il attendit la réponse et, pour la première fois depuis qu’il y pensait, il stressait. Et si elle disait non pour une raison ou pour une autre ? Oh, ça serait vraiment horrible. Avec tout ce qu’il avait préparé, un refus lui briserait le cœur.


»



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 25

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée.

Métier : + Ancienne Marines.

Orientation : + Bisexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 379
Argent : 5050
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira   Mer 3 Juil - 2:28

Keira faisait de son mieux pour être une bonne personne. Ce qui voulait dire, une bonne copine, une bonne vampire. Elle s'occupait d'Ashray comme elle devrait le faire. Ce dernier avait oublié une bonne partie de sa vie, qu'elle essayait de lui faire revivre chaque jour. Par delà des discours, des photos, des moments recyclés pour que l'ombre d'un souvenir puisse refaire son apparition. Le pire était que c'était de sa faute. C'était elle qui avait appelé quelqu'un qui avait été mis en contact Ilaria, dans le but de le sortir de cet enfer qu'il était lorsqu'il se trouvait être un démon. Oui, elle s'en voulait horriblement. Lorsqu'elle avait décidé de lui en faire part, le soulagement l'avait envahi en voyant qu'il ne lui en voulait pas et qu'il l'aimait malgré tout. Ceci n'avait pas suffit pour effacer sa culpabilité. Elle se montrait redevable en restant à ses côtés et en l'aidant de son mieux. Bien sûr, leur vie ne ressemblait plus à ce qu'ils avaient partagé avant. Ashray se montrait plus hésitant, plus gentil, plus romantique, plus doux. Et moins lui-même. Et pourtant une partie d'elle aimait ce nouvel Ashray. Comment résister ? C'était son Ashray. Tout simplement. En tant que vampire, elle ne partageait guère son temps avec d'autres personnes. Avant de le rencontrer elle ne pensait qu'à une chose : Sa vengeance. Il avait même réussi à faire revenir sa mère. C'était quelque chose qui impliquait une reconnaissance éternelle. Et elle le lui prouvait tous les jours, constamment. Evidemment elle adorait Lily, Duncan et Shane. Mais c'était différent. Lily et Duncan étaient en couples, loin de toute l'agitation qui régnait contre les vampires. Ils avaient même eu un enfant. Quant à Shane, celui-là menait sa vie de célibataire comme il l'entendait. Et cela lui convenait parfaitement. Ils échangeaient des messages mais se voyaient peu. Pour cause, Keira occupait son emploi du temps au rétablissement d'Ashray. On pourrait même dire qu'il était sa raison de vivre. Et, même si cela sonne niais et pathétique, ce n'est que la vérité. C'était lui qui l'avait sortie de cette tournure sombre. C'était lui qui lui avait donné le sourire et le sentiment d'aimer sincèrement quelqu'un. Et il le lui redonnait à cœur ouvert. Souvent elle se trouvait indigne de mériter autant de chance. C'est pourquoi elle tentait de faire ce qu'elle pouvait. Et elle espérait sincèrement que cela lui convenait. Elle était prête à tout pour lui. Parfois, certains jours s'avéraient plus durs que d'autres. Oui, toute vampire digne de ce nom avaient besoin de deux choses : De sang et de sexe. Seulement, Keira n'en comptait qu'un sur deux. Les tortures d'Ilaria impliquaient un traumatisme à ce niveau, ce qui faisait qu'il ne se montrait pas prêt de franchir une telle limite. La jeune femme le comprenait et se montrait compréhensive. Mais, il fallait comprendre que ce n'était pas évident non plus de son côté. Voilà plus de trois mois qu'ils n'avaient rien fait. Et, cela commençait à faire long. Très long. Leur plus grosse limite se trouvait être Londres, quand il essayait de la reconquérir. Un sourire naissait sur son visage quand elle se souvenait de cette période. Il ne lui avait pas fallu longtemps avant de lui sauter dessus. Elle riait encore en le racontait à Ashray. Mais maintenant, les choses se montraient plus compliquées.

Keira n'avait jamais réfléchi au mariage, aux enfants. Pour elle, c'étaient des choses qui constituaient une vie qui ne lui étaient plus accessibles. Etant donné sa nature de vampire. Elle n'était pas du genre fleur bleue qui croyait au prince charmant et aux fins heureuses. Et pourtant, c'était ce qu'elle vivait avec Ashray. Enfin. Approximativement. Il n'était pas parfait, personne n'était parfait, elle non plus ne l'était pas. Une chose était sûre, c'était qu'elle savait que ce genre de chose n'intéressait pas Ashray. Il était plus du genre à s'amuser et à profiter de la vie. Pourquoi s'embêterait-il à se marier et à avoir des enfants ? Mais, Keira commençait à s'interroger sur cet aspect de la vie. Maintenant que Lily était maman et que sa meilleure amie se trouvait être la marraine... Enfin, elle ne savait pas trop où cette histoire allait la mener.

D'ailleurs, son amoureux se comportait de manière de plus en plus mystérieuse. Il s'enfermait dans son bureau, sans que Kei ne puisse découvrir ce qu'il lui cachait. En son for intérieur, elle priait pour qu'il ne la largue pas. Malgré l'étiquette qu'elle se plaisait de donner, elle se trouvait être vachement hésitante et peu sûre d'elle au fond. Ashray le savait. Ou bien, l'avait-il oublié, elle n'en savait trop rien. En tout cas, elle se trouvait être vachement curieuse de ce qu'il préparait. Elle mourrait littéralement de curiosité. C'était maladif. Enfin, un jour, les choses se compliquèrent. Il lui prépara ses affaires sans un mot. Si bien qu'elle n'avait aucune chance de découvrir quel type de destination il avait. Lorsqu'ils se retrouvèrent dans la voiture, elle tenta de lui faire cracher le morceau mais rien n'y faisait. Décidément il tenait à garder la surprise jusqu'au bout. Ce qui s'avérait drôlement pénible pour sa partenaire. Une fois dans le jet, elle se surprenait à être satisfaite de la tournure que prenait les choses. Elle notait que ses caresses timides avaient changées de tournure, plus osées. Sans toute fois brûler les étapes. Elle espérait qu'il savait ce qu'il faisait, il en fallait peu pour la mettre dans ses états, surtout après quatre mois d’abstinence. Au final, il céda au sommeil et elle resta dans ses bras, éveillée pour sa part. A la fin du trajet, elle se vit obligée de revêtir la robe rouge qu'elle portait la première fois qu'ils s'étaient rencontrés. Et pour finir, elle eut même droit à être sertie de son collier en diamant. Oui Ashray était décidément très romantique quand il s'y mettait. Cela s'accompagnait d'une touche d'inconsciente. Oh ça oui, étant donné qu'il décida de se changer devant elle. Cette dernière ne le quitta pas des yeux une seconde, alors que son envie de lui sauter dessus augmentait peu à peu. Seulement, il était décidé à ne pas sauter le pas maintenant. Soit, elle allait être patiente. Pour le moment. Au programme, un dîner dans le même restaurent que lorsqu'ils s'étaient rencontrés les attendait. Elle soupçonnait ce qui restait mais ne voulait pas avancer des conclusions hâtives. A la sortie du lieu public, il lui dit : « Ma belle petite vampire, je vais t’emmener pour une soirée et une nuit que jamais tu n’oubliera. ». Oh ça elle n'en doutait pas. Sur ces mots, il l'embrassa passionnément et elle lui répondit du mieux qu'il était possible de faire. Par la suite, ses soupçons se vérifièrent. Ils déboulèrent dans l'hôtel qui les avaient accueillis y avait des années de cela. Elle entra dans leur ancienne suite la première. Oui, il avait décidément tout prévu, jusqu'au moindre détail. Il lui prit les mains soudainement et lui déclara, les yeux dans les yeux :

« Keira, ma belle petite vampire, je t’aime. Je t’aime sincèrement et de tout mon cœur. J’ai envie de toi, ici et maintenant mais, le maintenant en question doit être décalé de quelques minutes »

Il y avait encore quelque chose ? Décidément elle était gâtée. En lâchant ses mains il en profita pour se saisir de son smartphone et, en quelques manœuvres, une vidéo démarra sur le grand écran plat. Une vidéo guidée d'une île, intitulée «For the enchanting eyes of Keira Evans. Celle-ci était magnifique, avec un paysage à en ravir plus d'un. Un bungalow était installé au bord de la mer. Le tout dans un décor extrêmement luxueux. Cela se termina par un « Jus for us ». Elle se sentait toute chose. Son regard retourna sur celui de l'amour de sa vie qui venait de lui prendre les mains avant qu'il ne lâche :

« Elle est à nous. On pourra y passer autant de temps que l’on veut. Comme je sais que tu n’es pas en très bon terme avec ton père j’ai préféré le nom d’Evans à Jones. Je ne peux pas renommer l’île sur les cartes mais personne ne nous empêchera de l’appeler « The enchanting eyes of Keira Evans ». C’est mon petit cadeau. Car, la tradition veut que les demandes importantes soient accompagnées de cadeaux luxurieux. Alors … »

Contre toute attente, il s'agenouilla. Son cœur se serra avant même qu'il ne sorte le bijou qu'elle n'aurait jamais cru voir un jour. Enfin, qu'elle soupçonnait être, enfermé dans sa boîte. Elle ne trouva aucun mot pour témoigner de ce qu'elle ressentait. C'est pourquoi elle ne dit rien tout au long. Elle se trouva être happée par ses yeux bleus qu'elle aimait tant.

« Keira Evans, je t'aime. Veux-tu m'épouser ? »

Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais rien de pertinent n'en sortit. Comme on disait que les actes en disaient plus que les paroles... Elle se jeta tout bonnement à son cou, si bien qu'ils se retrouvèrent allongés sur le sol. Cela fait, elle l'embrassa de partout. Pour finir, elle redressa le haut de son corps suffisamment pour pouvoir lui dire « Oui, si tu n'avais pas compris ». Suivi d'un long baiser passionné. Heureuse n'était pas assez fort pour décrire ce qu'elle ressentait à ce moment. Oui, cela tournait dans le niais et le mielleux. Ce qu'elle détestait. Mais, elle s'en fichait, là. Elle vivait le plus beau moment de sa vie, alors... Merde. Personne n'avait besoin de dessin pour savoir ce qui s'était passé ensuite, tout le monde s'en doutait bien. Durant la manœuvre, Keira fit de son mieux pour contrôler ses pulsions. N'importe qui savait que ce genre de situation se montrait plus ardue que cela à gérer, en étant un vampire. Mais elle se débrouilla pas trop mal. Du moins elle l'espérait, malgré les mots rassurants que lui avaient témoigné son futur mari. Mari. C'était bizarre à prononcer. Heureusement qu'elle avait pas dis ça tout haut. Enfin, ça, c'était avant. Quand elle se réveilla le lendemain, elle embrassa son fiancé longuement, en se positionnant sur lui. Inquiète de savoir ce qu'il en pensait, elle lui demanda si il avait apprécié, la veille. La réponse eut l'air de la satisfaire suffisamment pour l'embrasser une nouvelle fois. Pour finir, elle finit par se désister au dernier moment, souhaitant prendre une bonne douche méritée. « Je t'aime mon futur mari » Lui dit-elle, avant de s'échapper jusqu'à la salle de bain, avec un rire léger. Oui, tout allait bien dans le meilleur des mondes. Qui aurait cru qu'un coup de fil dans la pièce d'à côté allait tout changer ?

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 26

Race : Humain

Situation sociale : Riche

Métier : Femme au foyer

Orientation : Hétéro

Moi : Rika
. :
Présence : oui

Blabla : 494
Argent : 5277
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira   Dim 7 Juil - 6:39




It's The Start Of Something New



It feel So Right
To Be Here With You



«



Ashray observait Keira, stressé comme jamais. Celle-ci avait la bouche légèrement ouverte à cause de la surprise. Au moins son petit effet était réussit. Alors qu’il allait reposer la question, elle se jeta sur lui, l’obligeant à tomber sur le sol. L’instant d’après il était recouvert de baisers brûlants. Puisque Ashray était à genoux il eut l’impression qu’elle allait lui exploser les rotules. Il s’appliqua ainsi à déplier ses jambes. Keira se redressa et il eut une vue magnifique sur ses seins, une vue qui lui plaisait énormément. Sa chérie lui dit oui et il fut soulagé et heureux comme jamais. Sa réponse fut suivie d’un long baisé passionné. Le jeune homme était plus heureux que jamais, ravi qu’elle accepte d’être sa femme, de faire sa vie avec lui et de l’aimer. Les heures qui suivirent se firent chaudes et passionnées. Pour Ash, c’était comme une nouvelle première fois. Et, c’était super. Ca n’avait rien avoir avec Ilaria, absolument rien. C’était passionné, amoureux, tendre et tellement bien. Il ne savait pas si c’était pareil avec toutes les femmes ou si sa génétique de vampire donnait à son partenaire autant de plaisir. Quoi qu’il en soit, c’était sa plus belle nuit depuis très longtemps.

Keira passa ses bras autour du coup d’Ashray et lui dit d’être prudent. Celui-ci lui dit au revoir et l’embrassa avant de fermer la porte. Il serait de retour dans une heure maximum. Il allait simplement en ville à la bijouterie récupérer le cadeau qu’il avait acheté pour Keira. Il tenait vraiment à la remercier. Pour lui, plus un cadeau avait une grande valeur financière, lus il démontrait quelque chose. Le jeune homme avait choisit une bague sertie de pierres précieuses dont la valeur totale se comptait en dizaines de milliers de dollars. Souhaitant faire au plus vite, il entra dans une de ses voitures préférées, une belle Lamborghini grise. Narcissique, il souri à son propre reflet dans le rétroviseur central en se disant que la vie était belle. Franchement, il n’avait pas à se plaindre. Une bonne santé physique et financière, un physique généreux et une petite amie fantastique qu’il aimait plus que tout. Ashray démarra en se disant que rien de mal ne pouvait plus lui arriver.
A la bijouterie, sa commande était prête et déjà emballée. Il avait confiance et ne se risqua pas à déchirer le bel emballage doré serti d’un petit ruban argenté. Il paya et mit le précieux paquet dans la poche intérieure de sa veste. Le sourire aux lèvres, il quitta l’établissement/ La journée se terminait et le soleil se couchait en inondant d’une lueur magique la ville. Les night shops allumaient leurs néons et les videurs s’installaient devant les entrées des boîtes, prêts à refouler tous ceux qui seraient mal habillés. Ashray s’installa sur un banc et se mit à fumer une cigarette. Il préféra le faire avant de reprendre le volant histoire de ne pas laisser l’odeur de la fumée dans la voiture. Lui, a ,e le dérangeait pas mais il n’avait pas envie que sa chérie ne fronce le nez à chaque fois qu’elle s’asseyait à côté de lui. En regardant la fumée s’élever vers le ciel, il réfléchissait à l’avenir. Ca faisait presque six mois qu’il était avec Keira. Dans ses calculs, il ne comptait pas la pause de quatre mois qu’ils avaient fait parce qu’il avait pété les plombs à Las Vegas. C’était vrai qu’au final ils n’avaient pas passé autant de temps que ça ensemble mais, ça n’avait pas la moindre importance. Le lycan et la vampire s’aimaient et désormais, ils resteraient ensemble jusqu’à ce que la mort les sépare. Et vu la résistance de leurs races respectives, la mort n’était pas prêt de venir les prendre. A ce moment tout à fait simple et banal, Ashray se jura de ne jamais se séparer de Keira. Il se jura de toujours tout faire pour la garder amoureuse et heureuse. « Même si je dois y laisser ma fierté », se promit-il avant d’écraser sa cigarette et de retourner au parking, le cœur léger, le sourire aux lèvres.

Sur le chemin du retour il garda une vitesse constante, sous la limite autorisée histoire de ne pas avoir d’amande et de ne pas se prendre la tête avec Keira. De plus, il n’avait pas envie d’abimer sa belle voiture. A seulement cinq kilomètres de chez lui, il s’arrêta à un carrefour, le rouge passe au vers et il avança. Sur la voie de gauche, une voiture arrivait à toute vitesse et le conducteur ivre trouva drôle de griller le feu rouge, comme s’il avait quelque chose à se prouver. Le lycan eut juste le temps de tourner la tête, de voir une voiture qui ne roulait pas droit arriver à toute vitesse et d’être éblouit par les phares. Ce fut le choc, une explosion de métal d’une violence inouïe.

Ashray rouvrit doucement les yeux. Il ne savait pas ce qui se passait mais il avait froid. Sa vision était complètement floue. Les bruits lui semblaient lointains. Il sentait quelque chose couler le long de son corps. L’odeur qui lui chatouillait le nez était celle du sang. Une longue traînée partait des voitures encastrées l’une dans l’autre jusqu’au trottoir où il était étendu. Quelqu’un avait sortit les deux conducteurs des monstres de ferraille. Les lumières et les sirènes des gyrophares lui rappelèrent la collision. Partout, il y avait des gens qui regardaient la scène comme des vautours autour du malheur. Le genre d’abrutis qui prenaient des photos de « l’accident » pour s’amuser. Devant ses yeux Ashray voyait défiler sa vie, conscient qu’il allait la finir allongé sur un trottoir. A croire qu’il manquait de chance. Sa vie lui portait malheur. Lui qui avait tant voulu mourir luttait pour s’accrocher à la vie maintenant qu’il avait enfin compris la valeur du sourire de sa belle. Sa volonté s’effritait lentement, il sentait que la vie lâchait prise sur sa carcasse. Le lycan sentait même les battements de son cœur ralentir. Le jeune homme avait froid, très froid et ne sentait plus rien, même pas la douleur pourtant, son corps avait été détruit dans une explosion de métal. Comme si le destin le punissait d’avoir utilisé un autre type de métal pour se faire du mal. Il sentait que son cœur flanchait, qu’il était l’heure. Avant de partir, il aurait quand même aimé savoir pourquoi celui qui l’avait percuté avait choisit de boire, choisit de le tuer. Ses dernières pensées allèrent à Keira. Il fallait qu’elle soit forte, qu’elle ne pleure pas. « Keira je t’aime. Désolé de ne pas pouvoir te dire au revoir », fut la dernière chose qu’il pensa, dans l’espoir que son message lui survive et atteigne Keira. Son cœur s’arrêta. Ses paupières se fermèrent sur son regard bleu fixé sur le vide. Il mourut ainsi, dans le bruit et le sang.

Ashray rouvrit les yeux et se redressa en sursaut dans son lit, le cœur battant. Ainsi, c’était comme ça qu’il était mort. Sauf que maintenant il était vivant. Il était avec Keira et c’était tout ce qui comptait désormais. Le retour chez les vivants n’avait pas dû être des plus faciles. Ou du moins, il en avait l’impression. Keira lui avait dit qu’en Enfer il avait accepté de devenir un démon pour revenir sur Terre. Depuis, il était perturné. Était-il quelqu’un de foncièrement mauvais pour finir en Enfer. Si c’était la vie qui lui donnait une nouvelle chance, il était impératif qu’il ne la gâche pas et qu’il répare ses erreurs en faisant le plus de bien possible et ainsi regagner l’accès au paradis. Mais ça c’était pour demain. Ashray se rallongea et passa ses bras autour de sa fiancée avant de se rendormir paisiblement, heureux d’avoir survécut à la mort.

Le lendemain, Ashray fut réveillé de la meilleure des manières, par sa fiancée qui embrassait ses lèvres, allongée sur lui, complètement nue. Les délices de ses baisers et de sa peau chaude contre la sienne lui firent un bien fou. Lorsqu’elle recula sa bouche, c’était pour lui demander s’il avait apprécié la nuit. Sans le souvenir aux allures de cauchemar, ça aurait été parfait. L’humain se contenta de lui répondre positivement de manière à gagner un nouveau baiser qu’il savoura jusqu’à la dernière seconde. Sa future femme se leva et s’échappa le sourire aux lèvres en direction de la salle de bain. Juste avant qu’elle ne ferme la porte, elle lui dit un tout simple « je t’aime mon futur mari ». L’entendre l’appeler comme ça lui faisait plaisir. Alors qu’il allait parier que désormais, les choses se passeraient sans le moindre problème, il se rappela que c’était ce à quoi il avait pensé avant de mourir. Mieux valait ne pas insulter le destin avec des prédictions fumeuses. S’il n’avait retenu qu’une seule chose de cette leçon de la vie c’était Carpe Diem, profite du jour, du moment présent. C’était pour se raison qu’il se leva et sans chercher plus loin entra dans la salle de bain et se glissa sous la douche avec sa princesse. Le sourire de la vampire quand elle le vit arriver était de ceux qui pouvaient faire tourner la tête de n’importe quel homme. Il était donc de son devoir de se comporter comme un homme et de satisfaire sa fiancée. Doucement, il se colla à elle et commença à l’embrasser langoureusement, emprisonnant son corps maigre de ses bras forts. A ce moment, il comprit pourquoi en Enfer il avait accepté de vendre son âme au diable, pour retrouver cette perle unique. Il choisit de lui demander à ce moment, poussé par un élan de romantisme :

«

Quand les nuages foncent, présagent des malheurs, quelle arme répond au pays de nos peurs ?


»


Un petit sourire étira ses lèvres en un sourire en coin en voyant qu’elle attendait la réponse. Visiblement, la vampire n’était pas une grande fan de Céline Dion. Le jeune homme lui donna la réponse en un murmure sensuel au creux de son oreille :

«

L’amour qui fait battre nos cœurs, l’amour qui me fait vivre depuis que la chance m’a tournée le dos. Je t’aime tellement.


»


La suite se devinait aisément, baisers, caresses, mots doux, passion et désir. Ils sortirent ensemble de la salle de bain et s’habillèrent sans se quitter des yeux. Ces scènes pouvaient paraître mielleuses et irrationnelles. Après tout, ils n’étaient pas les premiers à avoir un coup de foudre, à penser qu’ils étaient uniques. Sauf, qu’ils ne se leurraient pas. Ils savaient qu’elle était trop belle et lui trop sot mais ça ne changeait rien. Ils n’écoutaient jamais ce que disaient les autres, ils les ignoraient. Après tout, heureux étaient les ignorants. Après avoir soufflé sur une mèche blonde de sa toison qui avait tendance à boucler avec l’eau, le jeune humain se dit qu’elle n’avait pas bu de sang depuis quelques jours, elle devait sans doute avoir soif. C’était à lui de combler ce besoin. C’était à lui de combler tous ses besoins.


«

Prends de mon sang, je t’en prie. Je n’aime pas te savoir assoiffée


»

, lui dit-elle en prenant ses mains fines. Un sourire éclaira son visage lorsqu’il remarqua qu’elle portait la bague de fiançailles. Comme un enfant le matin de noël, il était tout content, il allait l’épouser, ils seraient ensemble tous les deux pour l’éternité. Enfin, avec un peu de chance.


»




_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 25

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée.

Métier : + Ancienne Marines.

Orientation : + Bisexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 379
Argent : 5050
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira   Sam 3 Aoû - 4:03

Keira ferma doucement la porte derrière elle et, d'une main, saisit ses cheveux pour les placer sur son épaule droite. Elle s'approcha du lavabo et observa son reflet dans le miroir. Elle reconnaissait à peine cette femme. Le fait qu'elle ait gardé sa fausse couleur blonde n'entrait pas en ligne de compte. Pourtant, son visage n'avait pas changé. Le temps n'avait pas suffi à altérer ses traits finement dessinés. Elle gardait son éternelle jeunesse. Bien qu'en réalité elle n'avait que vingt deux ans, elle donnait l'impression d'être une femme de vingt-cinq ans. Comme tous les vampires qui peuplaient ce monde. Depuis maintenant cinq ans, elle abordait la même allure, le même visage, le même corps. Et ce n'était pas prêt de changer. Après tout, elle disposait de toute l'éternité qu'elle souhaitait devant elle. Enfin, du moment qu'on ne la tue pas avant.

La vampire n'avait jamais franchement réfléchi à ce qu'impliquait sa condition surnaturelle sur le long terme. Autrefois, cela la réjouissait : Elle disposerait de tout le temps qu'elle désirerait pour mettre son projet à terme. Mais aujourd'hui, ses priorités étaient désordonnés. A en croire l'alliance qu'elle portait à son doigt, elle avait scellé une promesse éternelle. Malgré le fait que son partenaire soit un humain. Elle ne doutait pas que, dans le futur, il accepterait d'embrasser l'immortalité à ses côtés. Elle se rendait compte de l'ampleur de cette décision. Si bien qu'elle ne reconnaissait plus la jeune vampire qu'elle avait été. Sournoise, manipulatrice, déterminée, vengeresse. Durant cette période, elle pourrait être assimilée à un ange des ténèbres. Même si, tout au long de son existence de vampire, elle n'avait jamais cédé à la tentation qui était d'ôter la vie d'une tierce personne. A l'heure actuelle, elle ne partageait plus les mêmes idées, le même comportement, le même but. Cette réflexion l'obligeait à s'interroger d'autant plus... Quel était son but, désormais ?

Maintenant, elle comptait bon nombre d'amis sur lesquels elle pouvait compter. En particulier Shane, Duncan et Lily. Qui aurait cru que la fille du chef des chasseurs se serait liée d'amitié avec des vampires, ou même en devenir une ? Néanmoins, elle acceptait son destin. Elle prenait conscience de la vie qu'elle aurait dû mener, à quel point elle avait été aveuglée par l'influence de son entourage. Si bien que, maintenant, elle ne changerait sa vie pour rien au monde. Elle tolérait sa condition désormais. Elle l'acceptait pleinement et, ne la regrettait pas. Elle pouvait même aller jusqu'à dire qu'elle en s'était jamais sentie aussi vivante de toute sa vie. En grande partie grâce à Ashray, son compagnon, rencontré quelques mois plus tôt. Sa vie avait totalement changé lorsque leurs chemins se sont croisés. La sienne aussi, d'ailleurs. Mais aucun d'eux ne regrettait cette rencontre. Après tout, cela les avait mené jusqu'à un mariage. Certes leur route avait été semée d'embuches, mais ils s'en étaient sortis, ensembles. Peut-être bien que c'était niais de penser ainsi, mais peu importait. Keira était amoureuse de lui. Elle lui avait tout donné. Et elle voulait passer le reste de sa vie avec lui. Enfin, aussi longtemps que la vie le lui permettrait.

Suite à cette réflexion, Keira se glissa sous la douche et enclancha le jet d'eau. Ses mains passèrent de son visage jusqu'à la racine  de ses cheveux. Les yeux fermés, elle se laissait aller. Ses pensées avaient désertées son esprit, lui donnant l'occasion de se reposer. Ce qui fut de courte durée, avant que l'homme de sa vie ne vienne lui tenir compagnie sous la douche. Quand elle se tourna vers lui, un délicieux sourire naquit sur son visage. Finalement, cette douche ne serait pas de tout repos. C'était le moindre que l'on puisse dire. Ses doutes se confirmèrent dès que le concerné se colla à elle. Ses lèvres prirent possession des siennes sans tarder, et ses bras entourèrent son corps. Dans ce genre de moment, elle se sentait presque fragile. Comme si lui seul pouvait la désarmer à un tel point où elle se retrouvait impuissante. Cette impression était juste, malgré tout. Pourtant, entre eux deux, si l'un d'eux aurait le pouvoir de rendre impuissant l'autre, c'était bien Keira. Elle avait mis du temps à comprendre pourquoi elle était aussi mitigée en sa présence. Tout simplement parce qu'elle l'aimait, cet imbécile heureux.

«Quand les nuages foncent, présagent des malheurs, quelle arme répond au pays de nos peurs ? » lui souffla-t-il. Elle le regarda dans les yeux, attendant la réponse qui finirait par suivre. Elle doutait que les mots qui sortaient sa bouche aient été créés par sa propre imagination. Cela devait venir d'un roman, d'une musique, peut-être. Dans tous les cas il y avait peu de chance pour que Keira le sache. Son interlocuteur s'en rendit compte, d'après son petit sourire en coin. Il daigna enfin éclairer son ignorance : « L’amour qui fait battre nos cœurs, l’amour qui me fait vivre depuis que la chance m’a tournée le dos. Je t’aime tellement. »


Elle adorait quand l'envie lui prenait d'être romantique. Elle craquait à chaque fois. Il réussissait toujours, c'était à peine croyable.

Il ne fallait pas être devin pour deviner la suite des évènements. Elle lui fit savoir à quel point elle était touchée par ce qu'il lui avait dit, et à quel point elle l'aimait. Et à quel point il la rendait folle, accessoirement. Pour finir, ils se décidèrent à sortir de la douche. Quand vint le moment de se rhabiller, aucun d'eux ne tourna le regard. Kei se fit la réflexion qu'elle ne pourrait jamais se lasser de son corps. Aussitôt, elle sentit sa bonne humeur s'effriter. Et si elle se lassait ? Ou si, pire, il se lassait d'elle ? Et si elle n'était pas à la hauteur ? Et s'il y aurait quelqu'un d'autre ? Peut-être aurait-il envie de fonder une famille avec quelqu'un d'autre. Si jamais il ne voulait pas devenir vampire, cela serait fort possible...

La tête remplit de doutes inutiles, elle termina ce qu'elle faisait mais, alors qu'elle s'apprêtait à quitter la pièce, Ashray la retint en lui proposant son sang. Avant qu'il ne précise qu'il n'aimait pas la savoir sur sa faim.

Sur ces mots, il lui prit ses mains, alors qu'un sourire fendait son visage. En regardant sa propre bague, elle se dit vite qu'elle devrait lui en donner une. C'était ce qu'il fallait faire... Non ? Kei n'en savait trop rien. Cela n'avait jamais été son genre de regarder des films nunuches. A bien y réfléchir, elle ne se souvenait pas d'avoir assisté à un mariage. Finalement, il fallait qu'elle réfléchisse sérieusement à ce qui l'attendait. Plus qu'elle ne l'aurait cru. Elle leva les yeux dans sa direction, avant de les reposer sur leurs mains entrelacées. Oui elle avait faim. De lui, peut-être bien. C'était un plus. Mais ce qui lui trottait dans la tête l'empêchait de se laisser guider par sa soif. Doucement, ses pouces caressaient le dos des mains d'Ashray, tandis qu'elle prolongeait sa réflexion. Elle ferma les yeux. Non, il fallait qu'elle arrête de penser à l'avenir. Le plus important c'était le moment présent. Inutile de s'inquiéter. Au final, elle ouvrit doucement les yeux de nouveau. Ces derniers avaient pris une couleur sombre, témoignant de l'influence de sa soif sur son organisme. Les traits noirs encadrèrent ses yeux, tandis que ses canines s'allongeaient, bien qu'elle gardait la bouche fermée. Rapidement, sa main droite se posa derrière la nuque d'Ashray afin de l'attirer brusquement à elle. Cela fait, elle approcha sa bouche de sa clavicule et planta ses crocs dans sa chair. Aussitôt, elle sentit le délicieux liquide couler le long de sa gorge. La jeune Jones tâcha de se calmer et de transmettre un minimum de plaisir à Ashray. Certains humains devenaient accrocs aux morsures. Le plaisir allait dans les deux sens, quand le vampire le voulait bien. On assimilait cela à un orgasme, souvent, mais en mieux. C'est pourquoi le sexe était étroitement lié à la morsure. Du coup, ce n'était pas étonnant de savoir que Keira, une fois qu'elle se fut reculée, ait envie de tout autre chose. Et ce, malgré la douche qu'ils avaient passés ensembles. Toutefois, elle fit de son mieux pour freiner son envie et s'appliqua à essuyer le sang qui perlait sur ses lèvres. Elle lui glissa un remerciement, l'embrassa ensuite et sortit.

La jeune femme n'avait pas joué dans le compliqué et avait opté pour une robe simple, blanche. Pieds nus, elle se laissa entraîner jusqu'au lit qu'elle ne tarda pas à rejoindre. Allongée de tout son long, elle ne put rien faire contre ses inquiétudes. Quand elle sentit que son compagnon s''approchait, elle se redressa sagement, et le regarda. Une fois juste en face d'elle, elle quitta ses yeux pour se focaliser sur ce qui avait sous son nez. A savoir, son torse, le temps de formuler ce qu'elle voulait.  Cela fait, elle leva les yeux de nouveau et lui déclara, de bout en blanc : « Tu avais tout manigancé depuis longtemps ? », accompagné d'un sourire. Bientôt dissipé par son expression neutre. Après qu'un soupir ait franchi ses lèvres, elle continua : « Jusqu'à la fin de nos jours. C'est long, pour un vampire, tu sais. »

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 26

Race : Humain

Situation sociale : Riche

Métier : Femme au foyer

Orientation : Hétéro

Moi : Rika
. :
Présence : oui

Blabla : 494
Argent : 5277
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira   Dim 4 Aoû - 23:28




It's The Start Of Something New



It feel So Right
To Be Here With You



«


La jeune vampire prit son repas de globuline directement dans le cou d’Ahsray. Celui-ci se laissa faire sans broncher, satisfait qu’elle puisse se nourrir comme il le fallait grâce à lui. Lorsqu’elle eut finit, elle essuya les quelques perles vermillions qui pendait à ses lèvres roses. Comme une compensation, il eut droit à un baiser avant qu’elle ne quitte la pièce. Il enfila un pantalon et un tee-shirt avant de se dire qu’il était en pré-voyage de noce avec sa chérie. Les lois de la séduction humaine voudraient qu’il reste au moins à moitié dénudé. Il retira le haut qu’il venait à peine d’enfiler et se regarda dans la glace. Les cicatrices larges et difformes se succédaient sur son torse. Aucune n’était encore complètement finie. Son corps était strié de marques rouges et douloureuses qui lui rappelaient l’enfer dont il venait à peine d’échapper. Des fois, il se demandait sincèrement pourquoi Keira l’aimait. Après tout, il n’avait plus rien avoir avec celui qui l’avait séduite il y avait de nombreux mois. Même physiquement il avait changé. Ce n’avait pas été volontaire mais les résultats étaient tels qu’il n’oserait sans doute plus jamais montrer son corps mutilé à d’autres personnes. Au revoir la plage, la piscine, les parcs en été. Il avait déjà du mal à se montrer à Keira alors, à des inconnus c’était franchement impossible. Depuis sa libération, Ashray n’arrêtait pas de douter de lui, craignant plus que tout de ne pas être à la hauteur. Il avait cette impression amère que Keira s’était sacrifiée pour lui. Après tout, elle était franchement belle, elle pouvait avoir n’importe quel homme sur cette planète. Malgré ce fait, elle s’entêtait à rester avec lui. « Jusqu’à ce qu’elle se lasse … », pensa-t-il tristement.


Il finit par rejoindre sa belle dans la chambre. Elle avait revêtu une petite robe blanche qui lui donnait un air d’enfant. Une petite fille qui jouait dans l’herbe l’été sous le regard de ses parents. Sauf que Keira n’avait rien d’un enfant. Contrairement à lui qui, à vingt-quatre ans continuait à se comporter comme un gamin. Il s’approcha d’elle alors que son regard gris était fixé sur son torse. Ashray n’aimait pas quand elle le regardait comme ça, il était franchement mal à l’aise.

«

Tu avais tout manigancé depuis longtemps ?


»


Sa question fut accompagnée d’un petit sourire qui disparut vite. Elle soupira et déclara :

«

Jusqu'à la fin de nos jours. C'est long, pour un vampire, tu sais.


»


L’idée qu’elle se sacrifiait pour lui le prit de nouveaux aux tripes. Son cœur se serra et il baissa les yeux. Elle ne voulait pas l’épouser, elle doutait et surtout, elle ne voulait pas s’engager avec lui pour l’éternité. C’était ce qu’il comprit de ses propos. En lui, le sourire qui disparut, le soupire, tout le poussait à interpréter sa phrase comme ça. C’était stupide de sa part de l’avoir demandée en mariage. C’était trop spontané pour une promesse d’engagement éternel. Oui, elle se sacrifiait pour lui, c’était certain. Sans doute qu’elle ne voulait pas lui faire de peine ou qu’elle voulait le protéger. Après tout, elle ne pouvait pas l’aimer comme avant puisqu’il n’était pas comme avant. Sur le coup, il ne savait pas quoi répondre. Peut-être qu’elle attendait qu’il l’approuve et lui propose de faire comme s’il ne s’était rien passé. Pas de mariage, pas de bague. Rien. Mais, c’était trop dur pour lui, il ne voulait pas retourner en arrière, il voulait être assuré qu’elle serait toujours là pour lui, quoi qu’il arrive. Une promesse aussi éphémère et fragile qu’un papillon mais qui avait au moins le pouvoir de le faire se sentir bien. Ne sachant toujours pas que répondre, il se contenta simplement de lui dire qu’il descendait à la réception régler la facture. Sans un mot, il s’habilla, prit son portefeuille et sortit la tête basse. En chemin, il ne cessa de se répéter qu’elle se sacrifiait pour lui et qu’il ne la méritait pas. C’était lourd à porter sur la conscience mais, c’était comme ça. Peut-être que c’était mieux pour elle qu’il lui rende sa liberté, qu’elle puisse aller où elle le souhaitait et se trouve enfin quelqu’un qui la méritait et surtout, quelqu’un qui aurait la capacité de la rendre heureuse. Sur le retour, il avait le cœur au bord des lèvres, se répétant que c’était la meilleure chose à faire. Mais, une fois devant elle, il ne put pas. Trop égoïste, il ne réussit pas à lui dire ce qu’il voulait. Ashray se contenta donc de s’asseoir sur le bord du lit et de lui dire qu’ils allaient bientôt partir. Direction l’île de rêve …

»



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 25

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée.

Métier : + Ancienne Marines.

Orientation : + Bisexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 379
Argent : 5050
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira   Lun 5 Aoû - 2:08

Keira s'en voulut dès la seconde où elle le vit baisser les yeux. Elle n'aurait jamais dû dire ça. Il allait comprendre que, ce qu'il lui demandait, c'était un engagement à vie. Et qu'il ne pourrait pas assumer ce choix. Ashray agissait souvent spontanément, sans réfléchir aux conséquences. Peut-être avait-il fait ce choix sur la seconde. Et qu'il le regrettait maintenant. C'était ce qu'elle comprenait dans son geste. Il ne voulait pas de mariage. Il ne voulait pas fonder une famille. Il ne voulait pas être avec elle éternellement. Elle aurait dû s'en douter, et pourtant, elle avait continué à entretenir leur relation, comme si rien ne risquait de se produire. Mais le risque restait constant. Elle savait qu'avant de la rencontrer, il agissait souvent, non, continuellement, comme quelqu'un d'égoïste, de machiste et d'égocentrique. Il avait tout pour lui. Il était riche et beau. Malgré les cicatrices qu'il portait sur son corps -à cause d'elle- il gardait ce charme irrésistible qui l'avait fait fondre à la seconde où leurs regards s'étaient croisés. La vampire ne méritait pas quelqu'un comme lui. Elle n'oubliait pas ce qu'il était, mais elle avait appris à l'aimer tel qu'il était. Ce qui comptait à ses yeux, c'était le Ashray d'aujourd'hui, pas celui du passé. Elle aimait cet Ashray. Et elle était prête à tout sacrifier pour perdurer cette histoire. Si elle ne l'avait pas déjà fait.

Il finit par lui déclarer qu'il s'en allait afin de régler la facture. Elle le laissa s'en aller, sans un mot. A son attitude, elle voyait qu'il avait changé d'attitude. Avait-il compris dans quoi il s'engageait ? Si c'était le cas, il devait sûrement le regretter à l'heure qu'il était, et il devait probablement s'imaginer tous un tas de moyen pour le lui avouer. Cette idée lui faisait mal. Elle ne voulait pas le quitter et ne plus jamais le revoir. Mais si c'était ce que lui souhaitait ? Cela lui trottait dans la tête sans cesse. Comme si ces doutes devaient sans arrêt lui marteler l'esprit. Pour lui rappeler qu'elle avait jouit d'une chance incroyable d'être tombée sur lui à cette réception. Qu'est-ce qu'elle l'aimait. Mais s'il préférait ne pas donner suite à leur histoire, elle accepterait... Avec difficulté, certes, mais elle accepterait son choix.

Une fois qu'il fut de retour, il se contenta de s'asseoir et de lui annoncer qu'ils partaient. Keira l'interrogea sur leur destination mais n'en appris pas plus. Elle s'inquiétait de plus en plus. Finalement, ils se préparèrent chacun de leur côté, ramassant leurs effets personnels. Après mûre réflexion, elle se jugea comme complètement idiote. Ashray avait changé, depuis qu'ils se connaissaient. Il l'aimait, autant qu'elle l'aimait. Peut-être moins, mais il l'aimait. Il le lui avait prouvé maintes et maintes fois. Sinon, pourquoi aurait-il acheté la bague ? Elle se sentait idiote d'avoir pu imaginer ce genre de scénarios. Et encore plus de sa maladresse une fois qu'elle eut prise la parole, précédemment. Elle avait parlé de vampire, mais il n'en n'était pas un. D'après son expression, il se montrait triste. La jeune femme avait appris à le connaître. Suite à ce qui s'était passé avec Ilaria, il n'avait pas seulement été marqué physiquement mais psychologiquement. Il doutait de plus en plus de lui-même. Déjà qu'il avait des tendances dépressives, elle n'imaginait pas ce qui en était à l'heure actuelle.

C'est pourquoi elle arrêta ce qu'elle était en train de faire et se rapprocha d'Ashray, dans son dos. Elle posa sa main sur son épaule, jusqu'à ce qu'il daigne se retourner. Elle plongea son regard dans le sien et lut tout ce dont elle avait de savoir. Qu'est-ce qu'elle était idiote de s'en faire pour rien. Elle devrait suivre l'exemple de son compagnon un peu, prendre confiance en elle et se laisser guider. Cette dernière lui prit les mains.

« Ashray, je t'aime, je me suis mal exprimée toute à l'heure. Je voulais demander si ça n'allait pas t'encombrer toi, plus que moi. Quand je disais vampire, je voulais dire immortel. Je ne sais pas si l'idée de devenir un vampire te séduit, mais peut-être que tu voudrais revenir un lycan. » elle fit une pause avant de poursuivre « On en a jamais vraiment parlé. Mais je suppose que tu le voudrais, n'est-ce pas ? Et alors, l'éternité s'imposerait. Et ça m'inquiétait de savoir que tu pourrais... ne pas vouloir ça. Je suis sûre que passer le reste de tes jours avec une vampire n'était pas dans tes priorités. Tu as l'occasion de vivre ta vie comme il l'entend... En humain. Comme avant. Avec tout ce qui s'est passé, j'oubliais de te demander si cela te convenait. Alors je te demande maintenant. Tu es sûr de ce que tu veux ? »

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 26

Race : Humain

Situation sociale : Riche

Métier : Femme au foyer

Orientation : Hétéro

Moi : Rika
. :
Présence : oui

Blabla : 494
Argent : 5277
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira   Lun 5 Aoû - 4:50




It's The Start Of Something New



It feel So Right
To Be Here With You



«


Ni l’un ni l’autre n’ajouta un mot. Chacun se contenta de rassembler les quelques effets personnels qu’ils avaient. Ashray était occupé sur son Iphone à observer les cours de la bourse. Il s’était remis à y jouer. Depuis qu’il ne faisait plus partie de l’entreprise familiale, sa fortune avait clairement diminuée, descendant à trois milliard de dollars en comptant les différents investissements. Keira posa sa main sur son épaule et il se retourna pour voir ce qu’elle lui voulait. Sa copine lui prit les mains puis déclara :


«

 Ashray, je t'aime, je me suis mal exprimée toute à l'heure. Je voulais demander si ça n'allait pas t'encombrer toi, plus que moi. Quand je disais vampire, je voulais dire immortel. Je ne sais pas si l'idée de devenir un vampire te séduit, mais peut-être que tu voudrais revenir un lycan. On en a jamais vraiment parlé. Mais je suppose que tu le voudrais, n'est-ce pas ? Et alors, l'éternité s'imposerait. Et ça m'inquiétait de savoir que tu pourrais... ne pas vouloir ça. Je suis sûre que passer le reste de tes jours avec une vampire n'était pas dans tes priorités. Tu as l'occasion de vivre ta vie comme tu l’entends... En humain. Comme avant. Avec tout ce qui s'est passé, j'oubliais de te demander si cela te convenait. Alors je te demande maintenant. Tu es sûr de ce que tu veux ?  


»



Les doutes d’Ashray s’envolèrent d’un coup alors qu’elle lui confiait les siens. Oui, il comprenait sa façon de penser. Il choisit d’éclairer sa lanterne en la rassurant. Pour compenser, il passa ses bras autour d’elle et la colla à lui :


«

 Je t’aime Keira et je suis sûr de ce que je veux. En fait, quand tu m’as libéré de chez Ilaria, j’avais trouvé les photos que je t’avais montrées dans un coffre-fort avec la bague et le certificat d’achat de l’île. Ca fait longtemps que je planifie de t’épouser. Je ne sais pas depuis combien de temps exactement mais, j’ai bien réfléchit. Je redeviendrai lycan ou vampire. Vampire ça sera sans doute le mieux pour nous. On pourra se marier et passer l’éternité ensemble. Un dernier détail, avant que tu poses la question, je te réponds : oui. Je veux des enfants avec toi. Au moins trois. On sera heureux et, je ne me lasserai pas de toi, c’est impossible. Je t’aime trop.  


»



Et sur ces mots, il l’embrassa, satisfait de l’avoir rassurée. Dans son baiser, il lui communiqua toute sa passion et son amour pour elle. La façon dont elle lui rendit le combla de joie. Il l’aimait sa belle petite vampire et dans ces moments, il savait qu’elle l’aimait aussi. Il se recula pour lui caresser le visage et lui dire qu’ils ne devaient pas traîner sinon ils n’arriveraient pas sur leur île avant la nuit. Le jeune couple finit de rassembler ses affaires et ils s’en allèrent. Dans le jet, il passa son temps à l’embrasser, la caresser lui murmurer des mots doux. Ils parlèrent un peu du mariage, comment est-ce qu’ils l’organiseraient, quel thème, qui inviter et tous un tas de petits détails. Le trajet était assez long et ils passèrent un moment en amoureux tous les deux, loin des yeux du monde. Ashray essayait de faire de son mieux pour lui donner du plaisir. Mais, son amnésie faisait qu’il avait oublié plein de détails. Du coup, il avait l’impression de redécouvrir la chose. Heureusement, sa chérie était compatissante et tolérante. Pour la remercier, il essayait d’être très affectueux et attentionné. Comme il leur restait environ deux heures de vol, ils discutèrent. Ashray entama le sujet d’un enfant et la façon dont ils l’éduqueraient. Ils étaient assez d’accord sur les grandes lignes. En arrivant, ils purent contempler leur île privée. Il n’y avait rien d’autre que du personnel histoire que les propriétaires ne manquent jamais de rien. Le soleil se couchait sur l’océan et le jeune couple l’observa, heureux. Le jeune humain se pencha vers elle et lui proposa à l’oreille « bain de minuit un peu avant l’heure ? »
»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 25

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée.

Métier : + Ancienne Marines.

Orientation : + Bisexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 379
Argent : 5050
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: ♪It's The Start Of Something New♪ Feat Ashray & Keira   Lun 5 Aoû - 11:53